Ce à quoi vous devriez faire attention avant l’administration de Remicade®

  • Veuillez-vous soumettre à un test de dépistage de la tuberculose. Si vous avez eu une tuberculose par le passé ou si vous avez été en contact étroit avec une personne atteinte de tuberculose à ce moment ou auparavant, votre médecin devrait vous traiter en conséquence avant que vous commenciez le traitement par Remicade®.
     
  • Il est recommandé de vous soumettre à un test de dépistage de l’hépatite B. Si vous souffrez d’hépatite B ou êtes porteur du virus de l’hépatite B (VHB), vous devez absolument le signaler à votre médecin. Chez les porteurs du VHB, une surveillance étroite est de rigueur pour détecter toute réactivation du virus de l’hépatite B et il est conseillé de consulter un médecin expérimenté dans le traitement de l’hépatite B.
     
  • S’il existe un cas de cancer actuel ou passé chez vous-même ou chez un membre de votre famille, vous devez absolument le signaler à votre médecin. Des examens réguliers de la peau pour détecter la présence éventuelle d’un mélanome sont recommandés, surtout chez les patients et patientes présentant un risque accru de cancer de la peau. Toutes les femmes, y compris celles qui ont dépassé la soixantaine, doivent régulièrement se soumettre à des examens de dépistage du cancer du col utérin.
     
  • Chez les patients et patientes atteints de colite ulcéreuse, des examens réguliers pour détecter tout développement d’un carcinome ou d’une dysplasie du côlon sont recommandés, surtout en cas de risque accru de développer une telle maladie.
     
  • Informez également votre médecin si vous avez ou développez des symptômes évocateurs d’une insuffisance cardiaque (par exemple souffle court ou pieds enflés).
     

Dans les cas suivants, discutez également avec votre médecin pour vérifier si le traitement par Remicade® est approprié:

  • Vous avez été vacciné(e) récemment ou devez prochainement être vacciné(e).
     
  • Par le passé, un lymphome ou une d’autres maladies cancéreuses (par exemple, un mélanomeou un carcinome à cellules de Merkel) ont été diagnostiqués chez vous ou chez une personne de votre famille. 
     
  • Une maladie démyélinisante (par exemple, une sclérose en plaques) vous a été diagnostiquée ou a été diagnostiquée chez vous ou chez une personne de votre famille.
     
  • Vous êtes enceinte, vous allaitez, vous envisagez une grossesse ou vous souhaitez allaiter.

CH-MAB-00042; Date de dernière modification: 09/2019

Cookies

Ihr Browser oder dessen Version ist veraltet und diese Seite damit nicht darstellbar. Bitte besuchen Sie unsere Seite mit einem aktuellerem Web-Browser. Auf der Webseite browsehappy.com finden Sie eine Auswahl an aktuellen Web-Browsern und jeweils einen Link zu der Herstellerseite.